PRINCIPES DEONTOLOGIQUES
La Chambre Franco-chilienne de Commerce et d’Industrie en France
a élaboré un ensemble de principes déontologiques et de
comportement commercial auxquels tous les membres doivent y
souscrire au moment de leur adhésion.
Il s’agit de garantir à tous les membres de cette communauté
d’affaires un comportement commercial honnête dans le strict
respect de la Loi.

La Chambre Franco-chilienne de Commerce et d’Industrie considère
ses membres comme des ambassadeurs de cette structure, dont la
conduite, aussi bien en dehors qu’à l’intérieur de la Chambre elle même, a un
impact direct sur les affaires et la réputation de cette organisation.
La Chambre Franco-chilienne de Commerce et d’Industrie attend de tous ceux qui la composent et de ceux qu’aspirent à en faire part ce qui suit :

a) Obéir aux règlements et aux lois applicables régissant le
comportement commercial des Chambres de Commerce et
d’Industrie dans le monde ;

b) Favoriser une culture dans laquelle une conduite éthique est
reconnue, valorisée et authentifiée par tous ses membres ;

c) Exige de ses membres d’être honnête, juste et éthique dans le
cadre de toutes ses activités et relations entamées au nom de La
Chambre Franco-chilienne de Commerce et d’Industrie en France ;

d) Eviter tous les conflits d’intérêts entre ses membres et, à
l’extérieur, chaque membre s’oblige, en cas de litige
avec un autre membre, à procéder par accord amiable avant
d’engager toute poursuite judiciaire, la Chambre pouvant tenir à ce
titre le rôle d’arbitre et proposer différentes solutions négociées ;

e) Encourager l’établissement d’une claire atmosphère d’affaires
dans le respect des lois du commerce ;

f) S’efforcer de créer une structure sûre et compétente avec une
projection stratégique, et d’employer un personnel qualifié ;

g) Conseiller ses clients conformément à leurs objectifs et attentes ;

h) Conserver et garantir une confidentialité sur ses relations avec
nos clients ;

i) Contrôler et garantir la qualité des produits et des services offerts ;

j) Etablir une relation de confiance basée sur l’agrément préfectoral
du 22/06/2006 qui implique satisfaire ses engagements et ou
obligations auprès des clients ou partenaires ;

k) Contribuer solidairement au développement de la Chambre et
s’acquitter opportunément des ses obligations pécuniaires.

Tous manquements graves et délibérés aux principes
déontologiques ci-dessus énoncés impliqueront une radiation
immédiate après un vote à la majorité simple des membres du
Conseil d’Administration.